Juges/ MC's / DJ's

Juge Taisuke (Japon)

judge taisuke

Taisuke a commencé à danser en 1997 sous l’influence de sa sœur. Il est entré dans B-Boying en 1998 quand son professeur lui a montré un moulin à vent quand il a visité son club de danse pour la première fois – c’est alors qu’il est devenu un B-Boy.

Le Break représente toute sa vie et l’a fait devenir ce qu’il est aujourd’hui. Il est important pour lui de ne pas être porté par les autres et de rester fidèle à son propre style. Le style unique de Taisuke le rend tout-puissant, donc il peut faire plus ou moins n’importe quoi, y compris son coup de signature: DEF AIR.

Il a participé à plusieurs événements Red Bull BC One au cours des dernières années (2007, 2008, 2010, 2011, 2013, 2014) et pour la finale mondiale à Nagoya cette année, il veut sortir de la compétition en disant qu’il a fait de son mieux. effort dans ce domaine, et il n’a pas de stratégie pour cela. Il va capitaliser sur sa forte mentalité.

Juge Niek (Pays Bas)

judge niek

Niek a découvert son amour pour la danse à l’âge de 14 ans. Passionné par la danse, il a terminé VWO à l’âge de 18 ans et a décidé de se concentrer sur sa carrière de danseur au lieu de continuer à étudier.

Il a rapidement rejoint le circuit international du Break et fait maintenant partie des meilleurs Bboys du monde. Connu pour son style énergique et sa présence sur scène, il a remporté certaines des plus grandes compétitions telles que R16, IBE, Hip Opsession, Bataille de l’année, UK Bboy Championships, et s’est qualifié pour la finale du Red Bull BC One. Avec son crew The Ruggeds, il parcourt le monde.
Il est l’un des fondateurs, et le propriétaire actuel de World Bboy Classic, le plus grand concours de Bboy 2VS2 au monde, et le créateur du système Kozen, un système de juge qui crée plus de transparence dans les compétitions de danse. D’abord utilisé sur tous les principaux tournois de bboying, lors de la première édition de Undisputed. Un tournoi couvrant les dix plus grandes compétitions de break du monde.
En plus d’être un concurrent actif, il a développé son travail dans le divertissement, le cinéma et le théâtre. Sa polyvalence, et la compréhension des divers aspects des productions, lui ont fourni un beaucoup d’opportunités; Il a dansé sur scène avec des artistes tels que Madonna et a joué devant 50 000 personnes devant la cérémonie de clôture des Jeux Olympiques européens.
Niek a d’abord pris le rôle de directeur artistique en 2016, pour la pièce de théâtre acclamée par la critique « Adrenaline » par The Ruggeds. Un projet dans lequel il a été impliqué dans presque tous les aspects créatifs, de l’art à la scénographie, la chorégraphie et la direction.
Dans sa ville d’Eindhoven, il est impliqué dans Rugged Studio. Une école de danse dirigée par son équipe, qui approche l’enseignement des styles de rue d’un point de vue culturel, offrant un espace pour les nouveaux danseurs talentueux à améliorer, et à suivre leurs traces.

Juge Poe One (Etat Unis)

Judge Poe One 2flou

Né à Porto Rico, Poe One vit à Los Angeles et est membre de Rock So Fresh, de Zulu Kingz et du crew de Style Elements. Poe est actif en tant que danseur, enseignant, juge et aussi en tant que promoteur d’événements dans son pays et partout dans le monde. Il a été membre du jury lors de plusieurs grands événements internationaux tels que le BOTY ou le Red Bull BC ONE 2005. Poe est reconnu pour son excellent talent d’enseignant. Il voyage également à travers le monde en organisant des masterclasses et des ateliers de danse.

Juge Storm (Allemagne)

Judge Storm 2flou

Storm a commencé à danser quand il était petit, mais a sérieusement développé les danses B-boying, Popping et Locking à l’âge de 14 ans. Il a commencé sa carrière professionnelle en 1984 à travers des clubs dans le nord de l’Allemagne. Bravo ». « Breakdancesensation 84 ». Peu de temps après, la mode ‘Breakdance’ s’est éteinte, mais Storm a tout simplement ignoré ce fait. Il a continué à étudier les styles, s’est connecté avec d’autres  B-boy et est resté créatif et productif tout au long des temps où le Break était considéré comme obsolète. Aujourd’hui Storm est en grande partie  responsable de la réapparition culturelle mondiale du Break.

En 1991, le « Battle Squad », son crew composée de membres  Suisse, Italien, Français et Allemand, était l’un des plus grands crews de B-Boys au monde. En 1991 et 1992, lui et son crew Battle Squad remportent la « BOTY International ». Au cours de la même période, il était l’hôte du magazine HipHop «Freestyle» sur la chaîne de télévision allemande Viva.

En  1996, il a décidé de créer sa compagnie de danse dans sa ville natale de Berlin, qui s’appelait le ‘Storm and Jazzy Project’.

De nos jours, Storm est également chorégraphe et metteur en scène pour différents théâtres et institutions du monde entier. Il a également chorégraphié pour les cérémonies d’ouverture de « l’Expo 2000 » à Hanovre et la « coupe du monde de football de la FIFA 2006 en Allemagne »

Juge Karima (France)

judge karima

Pionnière dans le B’girling en France, elle rencontre la culture hip hop au Bataclan en 1983. Elle fréquente les lieux et places où le hip hop prend racine, puis convaincue de la puissance de cette expression, elle s’engage dans le bboying (danse au sol) en 1988. Elle fait ses premières scènes aux côtés de la rappeuse B.Love puis intègre le mythique groupe Aktuel Force en 1989. A l’époque, dit-elle, il n’y avait pas de fille alors il a fallu se faire une place, conquérir les pistes de danse, imposer son style et exprimer ses idées. Karima enchaine les tournées dans toute la France, l’Europe, l’Afrique du nord et de l’ouest. Ces prestations scéniques sont souvent accompagnées de stages en direction des jeunes passionnés de ces différents continents. Durant plusieurs années, elle a contribué à la transmission de la culture hip hop auprès des danseurs de villes comme Châteauvallon, Dieppe, Metz, Clermont-Ferrand et on ne compte plus ses interventions ponctuelles sur tout le territoire. Depuis 1996, Karima participe régulièrement à des jurys de battle de bboying en France et en Europe. Héroïne à part entière de l’aventure hip hop, elle n’a de cesse d’explorer et d’interroger la danse hip hop. Depuis 2011, elle donne des conférences dansées sur l’histoire de la danse hip hop, entourée d’acteurs emblématiques du mouvement, des ateliers en centre pénitencier pour mineurs et consacre certains ateliers à la création amateurs. C’est naturellement qu’elle devient, au fil des années et des demandes qui lui sont faites, speaker pour des évènements hip hop. Karima a participé à l’émergence du hip hop, à sa reconnaissance et sa transmission et depuis, défend inlassablement ses valeurs et son esthétique.

Coorganisatrice avec la scred Connexion du Scred contest Danse

DJ H (France)

DJ H 2flou

Dj H est un dj du Sud de la France de 24 ans. Il a commencé à mixer à l’âge de 7 ans et débute les battles de break en 2015 .Son style est un pur mélange de hip-hop et de breakbeats.Il a mixer pour plusieur événement comme le RedBull France , undisputed , Ibe, Battle de Vaulx, Monster Blaster BOTY France, Melting Cup, Chill in the city..

Son énorme point fort est son aisance et sa technique sur l’art du scratch.

DJ Lean Rock (Etats Unis)

dj leanrock

DJ Lean Rock est l’un des meilleurs dj’s du bboying. Lean Rock a été un b-boy pendant plus de 20 ans et un DJ depuis maintenant 12 ans. Il fait un effort supplémentaire pour creuser des beats rares et créer des pistes pour les danseurs qui l’ont amené à des concerts à travers le monde sans parler des plus grands battles, y compris le Red Bull BC One, le BOTY, le BIE, la Session Freestyle, l’Open Silverback, l’Opsession de Hip Hop, le World Bboy Classic, l’Outbreak et bien d’autres. Lean Rock perpétue la tradition pour préserver à la fois les éléments b-boy et DJ de la culture Hip Hop et apporter quelque chose de nouveau à la table.

DJ Tajmahal (France)

dj taj

Faisant partie des pionniers du Hip Hop français, Tajmahal a démarré son activité de DJ en 1984, puis de Beatmaker en 1989. En plus d’organiser un grand nombre d’évènements hip hop dans le sud de la France, il est le DJ officiel du BOTY France depuis 15 ans, mais aussi du Juste Debout Monde à Bercy depuis 4 ans.

MC Dstroy (Etats Unis)

Mc Dstroy 2flou

Avec une richesse d’expérience et un talent diversifié, D-Stroy a la capacité de tisser des liens avec tous les publics. Il est un artiste naturel, avec une personnalité extraordinaire. En 2018, David a lancé son 4e SuperBowl. Il est récemment revenu de la NBA AllStar, où il a animé une émission télévisée de 30 minutes pour NBAonTNT et a terminé sa deuxième année au Yankee Stadium. Univision Network l’a embauché pour écrire / diriger / animer son propre spectacle de comédie, dans lequel il serait nominé pour « Meilleur animateur d’une série Web comédie » aux côtés de Jerry Seinfeld et feu Joan Rivers. Cette année, il a terminé en tant qu’écrivain pour les anciens élèves de la SNL, Amy Phoeler, et a remporté 2 nominations pour « Meilleur acteur » dans 2 courts métrages qu’il a co-écrit. Que ce soit en organisant son émission de radio sur SiriusXM, une arène ou à l’écran, D-Stroy continue de divertir les foules et d’apporter de l’énergie à tous.

MC Phil (Belgique)

Mc Phil 2flou

Phil Fourmarier-Garfinkels connu sous le diminutif ‘Philone’ ou ‘Fourmi’ a grandi avec la culture Hip-Hop et c’est ainsi que dès ses 12ans, il s’entraîne au B-Boyin’ (Breakdancing) avec des amis de son quartier et forment les ‘Dynamic 3’ avec Dany et Daddy K devennant ensuite un des meilleurs groupes de Belgique de 1983 à 1989.

Dès 1989 et après avoir eu la possibilité de se procurer du matériel, Philone s’entraîne à l’art du DJing afin de pratiquer une autre discipline de la Culture Hip Hop et participe alors au premier projet discographique ‘Rap’ de Belgique ‘BRC Volume 1’.
Brussels Rap Convention devient la référence du Rap ‘en Français’ en Belgique et le groupe tourne au niveau national et même à l’étranger jusqu’en 1997.
Etant un vrai passioné de cette culture Hip-Hop et se faisant même appeler ‘The Hip-Hop Fanatic’, Philone devient assez pessimiste sur l’avenir du mouvement et décide alors de faire un pas en arrière artistiquement pour se retrouver derrière le rideau afin d’aider à l’évolution de la Culture.
Son envie est d’aider, d’éduquer et de véhiculer le message de la culture Hip-Hop et c’est ainsi qu’avec Defi J, Chuck, Papis (RIP) et d’autres, il décide, avec l’approbation d’Afrika Bambaataa, de mettre en place dès 1991 le ‘Chapter’ Belge de l’Universal Zulu Nation.
Philone continue néanmoins à jouer entant que DJ dans des soirées ou il accompagne des chanteurs et rappeurs lors de leurs concerts mais son travail quotidien depuis plus de 25 ans reste fort concentré sur la mise en place d’événements relatifs en autre à la Culture Hip Hop et veut faire bénéficier ce mouvement d’une vraie reconnaissance par les différentes instances en place.