Philosophie du "Battle Of The Year"

Fort de 14 ans d'expérience, « Battle of the Year » représente les idées fondamentales de la culture hip hop . Le « Battle » fait la promotion de la culture breakdance et de la musique comme une véritable alternative à la violence , elle favorise également la mixité sociale et les échanges internationaux de jeunes .

Année après année, le but a toujours été de motiver les meilleurs crews et les b-boys les plus innovateurs pour participer au Battle of the Year , et d' inviter le plus de nations possibles pour ainsi intégrer de nouveaux esprits dans la scène . Le « Battle » n'est pas uniquement un forum pour les danseurs de breakdance mais pour toute la culture hip hop, il est aussi le centre d'expression de la paix, de la créativité et de l'échange d'idées au niveau international.

Depuis deux ans le Battle Of The Year a comme slogan « A change of direction ». Le but, à long terme, est de faire apparaître le breakdance comme un des piliers de la culture Hip Hop . Pour les danseurs, participer au « Battle Of The Year », est une opportunité unique d'entrer dns l'histoire de la danse Hip Hop .

Même si, à l'origine, le « Battle » a été un événement underground , et qu'aujourd'hui il est devenu un grand événement médiatique , l'équipe organisatrice a toujours essayé de transmettre les valeurs de la culture underground et la tradition du « Battle », ainsi ils communiquent ces valeurs à la nouvelle génération .

Les artistes qui participent au Battle of the Year ne reçoivent pas d'argent , mais les frais nécessaires sont payés. Pour les danseurs, ce n'est pas la dotation qui compte mais le privilège de participer à un tel évènement .

Battle of the Year continue à être un événement sans but lucratif . Celui-ci ne peut être mené au mieux qu'avec l'assistance de nombreux bénévoles, partenaires et sponsors. Cet engagement rend possible la participation de plus de 15 crews, 200 danseurs de tous les continents, chaque année. Dans plusieurs cas, des groupes de danse issus de pays comme l'Afrique du Sud et le Brésil, ont pu accomplir leur rêve : L'expérience de danser sur la scène de Battle of the Year.